Now Reading
Facebook pourrait bien changer de nom dans quelques jours

Facebook pourrait bien changer de nom dans quelques jours

Facebook - Changer de nom - Métavers - Actu

A l’entendre, cette info parait improbable. Comment un réseau social aussi célèbre pourrait-il être rebaptisé du jour au lendemain ? C’est pourtant la volonté de Mark Zuckerberg, dont le but serait de refléter les nouvelles ambitions du réseau social en tant que métavers. Facebook pourrait donc bel et bien changer de nom dans quelques jours. 

Facebook, un changement de nom, pourquoi faire ? 

Selon le média américain « The Verge », le célèbre réseau social de plus de 3 milliards d’utilisateurs pourrait changer d’appellation, après 17 ans sous le nom de Facebook. L’entreprise ne l’a pas encore confirmé, mais son fondateur Mark Zuckerberg s’exprimera à ce sujet lors de la conférence Connect qui se tiendra le 28 octobre prochain. 

Cette opération de rebranding permettrait de considérer Facebook comme un réseau social parmi tant d’autres, sous le contrôle d’une maison mère gérant d’autres produits comme Instagram ou WhatsApp. Par la même occasion, cette décision leur permettrait (sûrement) de s’éloigner des différents scandales qui ont heurté le groupe de plein fouet. On ignore aujourd’hui les possibilités pour ce nouveau nom, le verdict tombera la semaine prochaine.

Facebook – Changer de nom – Métavers – Actu

Facebook et le métavers

En juillet dernier, le PDG de Facebook avait affirmé sa volonté concernant son entreprise. Il ne veut plus qu’elle soit perçue comme un groupe ayant des réseaux sociaux, mais comme un groupe en développement dans le secteur du métavers. 

See Also
Japon - 8 millions de maisons - Gratuit - Exclu

Facebook – Changer de nom – Métavers – Actuv

Ainsi, Mark Zuckerberg veut à présent se concentrer sur la création de ce nouveau plan, qui consiste à réunir virtuellement plusieurs personnes à travers des évènements tels que des concerts, des projections de films ou encore des jeux vidéo. Ce nouvel environnement permettrait de développer les interactions sans contrainte physique puisque tout serait accessible sur la plateforme en ligne. Pour le lancement de ce nouvel univers virtuel en 3D, il a annoncé ce dimanche 17 octobre, la création de 10000 emplois en Europe d’ici à cinq ans.

Scroll To Top